Josiane 67ans, opéré de la cataracte. (06)

Témoignages recueilli le 26/04/2010 dans les bureaux de Vision Future Nice.

Josiane a 67 ans, et il y a un mois, elle s’est faite opérée de la Cataracte.

« Tout d’abord je tiens à dire que j’ai été très emballée par les résultats que j’ai pu voir et par le sérieux de l’équipe. Ils ont une équipe nombreuse, donc on voit beaucoup de mouvements, d’où une sensation d’usine, mais en fait la prise en charge est très bien. J’ai eu beaucoup d’appréhension, mais j’ai été rassurée par la prise en charge avec le docteur qui a une très bonne réputation. Au départ je suis venue pour un Lasik, mais le chirurgien a trouvé une cataracte naissance, d’où les implants multifocaux. Du coup ils m’ont corrigé la cataracte, et la vision de près et de loin.

L’intervention s’est très bien passée, très rapide (de 8h à 12h). Les enchaînements se sont bien fait, aussi bien au centre Vision Future qu’avec les équipes de la clinique. Aucune douleurs ressentie, quelques anti-douleurs le lendemain, plus par appréhension de la douleur que pour la douleur. Effet bluffant! Aucune douleur, et pas de traumatisme. Anesthésie locale que l’on ne sens vraiment pas.Ma vision fut bonne dès le lendemain lorsque l’on retire le pansement. C’est assez spectaculaire ! Dès le lendemain, je conduisais, et j’ai repris une activité normale sans soucis. Juste des lunettes de soleil, pour atténuer la luminosité naturelle. Bilan très positif. »

Odette D. 71 ans, opéré d’une caratacate. (06)

Témoignage recueilli le 23 Avril 2010, 2 mois après son opération de l’oeil gauche et 1 mois après celui de l’oeil droit .

« Au départ, j’étais très myope (-18 à l’oeil gauche), et je portais des lentilles depuis 45 ans. J’avais donc l’appréhension pour une intervention, car si elle ratait, j’aurais du reporter des lunettes avec des verres énormes. D’autant plus que j’ai un certain age et que l’intervention de la myopie se fait en général sur des personnes plus jeunes. C’est un début de cataracte, couplé à cette myopie très forte qui m’a forcé à sauter le pas.Le résultat est fantastique et merveilleux. Ma prise en charge a été parfaite, et on a répondu à mes nombreuses questions avec patiente, on m’a aussi expliqué en détail le fonctionnement de cette intervention. Tout a été fait pour me rassurer.

L’oeil gauche a été opéré en premier. Le jour même, j’ai ressenti quelques douleurs et j’ai du prendre un anti-douleur. Dès le lendemain elles avaient disparues. Pour l’intervention du deuxième oeil, j’y suis allé le coeur léger, et même avec hâte. Cette intervention est réellement une bonne surprise, et j’ai repris avec plaisir mes activités habituelles. A mon club de Bridge, et après m’avoir vu avec des lunettes noires de protection, et aujourd’hui sans rien, tout le monde me demande comment ça s’est passé et je raconte volontiers mon intervention. Lorsque je joue au golf, j’ai l’impression de mieux voir la balle, et je prend la mesure des inconvénients liés aux lentilles, dont je m’accommodait avant. J’avais souvent par exemple des poussières dans l’oeil, ou des gênes les jours de vent ou en présence de fumeur.

Après 2 mois pour la première intervention, je suis encore surprise le matin, car je n’ai plus besoin de chercher mes lunettes au réveil, j’ouvre simplement les yeux, et je vois clair. Cette opération est pour moi une vrai réussite. »

Témoignage d’Olivier S., 31 ans, opéré d’une myopie

Opéré de ma myopie il y a plus de six ans, je suis toujours autant satisfait du résultat aujourd’hui. Comme je me déplace principalement en deux-roues, je trouvais les lentilles trop contraignantes. Depuis l’opération, je vois parfaitement et peux rouler visière ouverte sans craindre les courants d’air et les poussières. C’est un gain de confort incontestable ! Je remercie encore l’équipe de Vision Future pour leur professionnalisme et leur efficacité.

Gérôme B. 30 ans: opéré de la myopie. (06)

Gérôme B. 30 ans: opéré de la myopie.

« J’étais myope sur les deux yeux. Je portais des lunettes ou des lentilles, plus souvent des lentilles. Je me suis renseigné sur la faisabilité, les prix et les remboursements de ma mutuelle. J’ai été très à l’aise lors des examens préopératoires. Puis première consultation, et enfin l’intervention. J’ai beaucoup angoissé avant l’intervention, mais au fond j’ai eu une très bonne appréhension de l’inconnu. Une fois l’intervention faite, je suis rentré en Bus. J’ai pris sur mes jours de repos pour faire l’intervention et cela n’a pas affecté mon planning professionnel. Six mois après, une deuxième visite de contrôle, et aucun problème depuis. Cela marche toujours. Les premiers réveils sont toujours bizarres car on y voit clair. »