Opération laser, quelles questions se poser ?

Vous en avez assez des lunettes, vous ne supportez plus les lentilles et vous pensez à une intervention au laser. Quelles questions devez-vous vous poser avant d’aller plus loin ?

 

D’abord, quel âge avez-vous ?

Si vous avez moins de 18 ans ou plus de 70 ans, la correction des défauts visuels ne vous concerne pas. Moins de 18 ans, il faut attendre un peu. Plus de 70 ans, d’autres techniques, en particulier celles qui interviennent au niveau de votre cristallin sont plus appropriées.

 

Utilisez-vous des lunettes ou des lentilles en permanence et depuis combien de temps ?

Si vous portez des lunettes une fois par mois ou si vous en portez depuis une semaine seulement, ce n’est probablement pas encore le moment d’envisager une intervention. Il faut attendre que le défaut visuel soit bien installé et, si possible, stabilisé pour envisager une correction laser.

 

Quels défauts visuels sont corrigés par le laser ?

La myopie, la presbytie, l’hypermétropie et l’astigmatisme sont corrigés par le laser.

Tous les défauts corrigés par les lunettes peuvent être corrigés par le laser.

 

Quelle technique est la plus appropriée ?

Il existe différentes techniques de correction de la vision et seul un bilan personnalisé est capable de déterminer laquelle choisir. La mesure de votre défaut visuel, l’évaluation de votre cornée et de ses paramètres sont primordiaux dans le choix de la technique. Le bilan de faisabilité est gratuit dans le centre Vision Future de Nice.

 

Quel coût ?

Le prix d’une intervention au laser varie entre 1700 et 2850€ tout compris pour les deux yeux en fonction de la technique utilisée. Un devis vous sera remis lors du bilan de faisabilité au centre Vision Future de Nice.

 

Combien de temps dure le bénéfice d’une correction laser ?

Si votre santé oculaire est bonne, que vous ne développez pas de cataracte, de glaucome, de DMLA, vous pouvez conserver le résultat de votre intervention 15 ans voire plus.

 

Est-ce que l’intervention fait mal ?

Votre œil est insensibilisé avec un collyre anesthésiant, vous ne sentez rien.

 

Voici les points essentiels auxquels il faut penser avant de vous faire opérer. Vous aurez certainement d’autres questions, n’hésitez pas à nous les poser par mail reception@visionfuture.fr ou par téléphone 04 93 27 22 39

Découvrez les suites de votre opération laser

Vous voulez vous faire opérer, découvrez quelles sont les suites de votre opération laser, que vous soyez myope, hypermétrope ou presbyte…

1/Le jour de l’intervention :

Tout d’abord, il est recommandé d’être accompagné. Vous ne pourrez pas conduire pour repartir. Il faut manger normalement, ne pas se maquiller et ne pas se parfumer.

Si vous portez des lentilles de contact, vous devez les retirer la veille. Il faut se démaquiller le mieux possible même si un nettoyage des paupières sera réalisé.

2/Juste après l’intervention

on vous remettra une paire de lunettes de soleil. Elles vous protègeront de la luminosité, du vent. Elles vous empêcheront de vous toucher les yeux par inadvertance.

Vos yeux peuvent larmoyer pendant un heure. Vous pouvez ressentir comme une poussière dans l’œil. Cette sensation est totalement normale. Elle peut durer quelques heures. Vous pouvez être un peu éblouie par la lumière.

Le traitement post opératoire comprend un collyre anti-inflammatoire et antibiotique et des larmes artificielles. Nous vous conseillons de mettre des larmes artificielles chaque demi-heure le jour de l’intervention.

Prévoyez de rester calmement à la maison pour commencer votre traitement. Vous devez éviter de toucher ou de frotter les yeux. Vous pouvez regarder la télévision, vous servir du téléphone, de la tablette, essayer de lire.

3/Le lendemain de votre intervention :

Une nouvelle vie commence. Ne frottez toujours pas les yeux mais recommencez à vous servir de votre vision comme si vous aviez vos lunettes. Vous pouvez lire, utiliser l’ordinateur, conduire.

Il est encore trop tôt pour vous exposer à la poussière, à  la fumée. Les bains de mer ou de piscine sont déconseillés pour une dizaine de jours.

4/L’évolution de votre vision :

Pour les myopes, la vision de loin remonte très vite, en quelques heures. La vision de près peut être un peu floue les premiers jours.

Pour les hypermétropes ou les presbytes, c’est l’inverse. La vision de près pour la lecture ou l’ordinateur est excellente, en revanche la vision de loin peut manquer de netteté les premiers jours.

Le retour complet à la normale se fait dans les 40 jours qui suivent l’intervention.

Méfiez-vous des contrefaçons ! Pour la correction de votre presbytie, exigez SUPRACOR

Le supracor est le seul traitement de la presbytie ayant obtenu l’agrément CE !

La presbytie peut aussi faire l’objet d’une correction au laser. Pour cela, votre centre Vision Future met à la disposition de ses chirurgiens un logiciel de correction de la presbytie, SUPRACOR, uniquement disponible sur les lasers TECHNOLAS.

Il a reçu un agrément CE après une étude multicentrique européenne réalisée pendant une année par des ophtalmologistes de renommée internationale.

Ce logiciel est le seul à permettre un traitement varifocal c’est-à-dire qui autorise une mise au point à toutes les distances. De cette manière, les deux yeux peuvent être corrigés de façon symétrique en respectant l’équilibre binoculaire. Enfin, contrairement à d’autres traitements, il garantit une excellente vision intermédiaire pour l’utilisation de l’ordinateur ou de la tablette.

Exigez le meilleur pour vos yeux, demandez SUPRACOR !

SECHERESSE OCULAIRE, LE POINT SUR LES DERNIERS TRAITEMENTS

Pour comprendre les différents mécanismes physiologiques, il faut d’abord rappeler que le film lacrymal normal est constitué de trois couches : une couche qui permet l’accroche à la surface cornéenne, une couche aqueuse produite par les glandes lacrymales et enfin une couche lipidique fabriquée par les glandes de Meibomius situées à la base des cils.

Opération de la vision, la sécheresse occulaire Il existe deux grands types de sécheresse oculaire : celle liée à une trop grande évaporation du film lacrymal et la sécheresse causée par une hyposécrétion, une fabrication insuffisante de larmes. Les stratégies thérapeutiques varient en fonction du type de sécheresse et peuvent être combinées. On en distingue plusieurs types :

  1. les substituts lacrymaux ou larmes artificielles, sous forme de collyres, gels et pommades: Parmi les dernières innovations, on peut parler des solutions cationiques qui restent longtemps sur l’œil sans avoir d’impact sur la qualité visuelle.
  2. les différents soins des paupières: Ils sont basés sur deux principes, le réchauffement des paupières pour stimuler l’activité des glandes de Meibomius et le massage des paupières pour créer une hypersécrétion des glandes. On peut citer ici des masques qu’on chauffe dans le micro-onde qui sont à appliquer sur les paupières pendant une dizaine de minutes.
  3. des moyens qui consistent à épargner les larmes: Le principal est le bouchon méatique. Il en existe des modèles résorbables et d’autres non résorbables. Ils sont très bien tolérés et représentent une bonne alternative en cas d’échec des larmes artificielles.
  4. certaines mesures diététiques: En effet, il a été prouvé que les oméga 3 ont une action anti-inflammatoire dans certaines formes de sécheresses oculaires. On trouve sur le marché des compléments alimentaires riches en oméga 3 qui aident dans les cas de syndromes secs.

Dans certains cas particuliers, la sécheresse oculaire a une composante inflammatoire qu’il convient de traiter avec des collyres anti-inflammatoires comme des corticoïdes locaux. Enfin, dans d’autres cas de figure, la pose d’une lentille pansement peut aider à passer un cap difficile.

Pour conclure, la sécheresse oculaire est un phénomène complexe qui demande un examen approfondi. Les traitements sont parfois longs mais, la plupart du temps, couronnés de succès.

La Myopie…

Si vous êtes myope, votre vision est nette de près et floue de loin. La myopie est due généralement à un oeil trop long ou à une cornée trop bombée. Ainsi, l’image d’un objet éloigné se forme en avant de la rétine (et non sur la rétine, comme c’est le cas pour un oeil « normal »).

Mesure de la myopie


La myopie s’exprime en dioptries et peut être considérée comme :
– faible : de -1 à -3 dioptries ;
– moyenne : de -3 à -6 dioptries ;
– forte : au-dessus de -6 dioptries.

Correction de la myopie


LUNETTESLa correction au laser de la myopie consiste à diminuer la courbure de la cornée afin que l’image d’un objet éloigné se forme sur la rétine (point de netteté). La technique la plus couramment utilisée pour la correction au laser de la myopie est le LASIK. La technique du LASIK permet de traiter les myopies de -1 à -12 dioptries.

Dans les cas de très fortes myopies, la chirurgie réfractive consiste à mettre en place une lentille à l’intérieur de l’oeil, appelée implant intraoculaire.

Technique du LASIK


La technique du LASIK consiste à découper partiellement une fine lamelle de la cornée, appelée capot, à l’aide d’un microkératome (instrument chirurgical de précision). Le capot est ensuite soulevé afin d’appliquer le laser de traitement, puis repositionné par simple adhésion naturelle. L’intervention ne dure que quelques minutes pour les deux yeux et elle est complètement indolore.

Dans la technique du « LASIK tout laser » (ou « LASIK 100% laser »), le laser femtoseconde remplace le microkératome pour la découpe de la cornée.

L’assurance qualité chez Vision Future.

Si nous investissons régulièrement dans des équipements toujours plus performants, il y a un autre domaine dans lequel le centre ne ménage pas ses efforts, c’est l' »assurance-qualité ». Chez Vision Future, nous parlons de conscience professionnelle.

Des procédures rigoureuses


Nous avons, dès notre ouverture, procédé à la mise en place d’une « Démarche Assurance-Qualité ». Une ligne de conduite qui passe par la maintenance du matériel, la validation de nos installations et l’organisation d’une succession de protocoles.

Un matériel sous contrôle continu


Tous les équipements du Centre sont en contrat de maintenance totale. Ils sont régulièrement diagnostiqués et toujours en fonctionnement optimal.

Une démarche sanitaire irréprochable


Nos infrastructures ont été conçues et réalisées sous le contrôle des bureaux APAVE. Tout y est expertisé. Du traitement de l’eau à la qualité de l’air de nos salles d’intervention qui sont placées sous surveillance permanente.

Vision Future Nice a choisi la société Remanence, comme partenaire Hygiène/Santé. Cette société est certifiée ISO 9001, avec une spécialisation dans l’univers médical. Cette expertise rentre parfaitement dans le cadre de notre démarche d’assurance qualité.

En décidant de suivre à la lettre les directives du ministère de la Santé et de répondre ainsi aux exigences d’un bloc opératoire, Vision Future s’impose une démarche sanitaire irréprochable.

Une traçabilité totale


Vision Future a mis en place des protocoles de stérilisation incontournables et chaque matériel stérile à usage médical suit un parcours « étiqueté » qui impose à tous une rigueur absolue, offrant ainsi une traçabilité complète et vérifiable. Ces protocoles ont été mis en place et validés par une pharmacienne et sont gérés au quotidien par une infirmière diplômée d’État.

Une expertise incomparable


La chirurgie réfractive au laser est l’unique activité du centre Vision Future. Tous les efforts, tous les investissements et toutes les démarches n’ont pour but que de vous offrir des solutions toujours plus performantes. Cette hyper-spécialisation permet à Vision Future de proposer une qualité de services et une expertise uniques.